L'aviation face à la recrudescence des cas de coronavirus

Parmi les secteurs les plus affectés par la crise sanitaire engendrée par le coronavirus, le secteur de l’aviation se trouve en première loge. Après une sorte d’accalmie due au développement de plusieurs vaccins, les cas de coronavirus connaissent une recrudescence inquiétante. A quoi s'attendre de la part du secteur de l’aviation ?

Les mesures pour limiter les pertes

Le secteur aéroportuaire a vécu d’énormes pertes au cours des premiers mois de la pandémie. Avec la recrudescence de ce virus, les compagnies d’aviation comme Boeing et Airbus ont commencé par limiter le nombre de passagers pour les classes commerciales afin de limiter les cas de contamination. Même si dans les aéroports la vaccination est de mise pour voyager, les compagnies appréhendent cette recrudescence des cas positifs.

Dans l’immédiat, les mesures pour limiter les pertes colossales comme pour la première vague sont en train d’être adoptées. Les campagnes de désinfection et de nettoyage des appareils ont été renforcées par les différentes compagnies. Boeing apporte une touche particulière en mettant au point un système portatif de rayons ultra-violets pour la désinfection des différents compartiments des appareils de vol. Cette compagnie compte même commercialiser ce dispositif. 

L'objectif c'est de rassurer les passagers

L’aviation internationale a peur que le trafic aérien ne s’effondre à nouveau. Cette crainte est aussi vive dans le rang des passagers qui peuvent finir par ne plus avoir envie de voyager en utilisant ce moyen de transport même si cela paraît invraisemblable. Le mieux à faire est de prendre des mesures efficaces pour mettre en confiance les passagers.

Les idées comme l’utilisation des revêtements spéciaux, l’ionisation de l’air dans les cabines sont mises au point pour la sécurité sanitaire des passagers. Toutes les mesures prises par les compagnies d’aviation visent un objectif commun: Garantir la sécurité sanitaire des passagers. La technique du « sans contact » est une des approches envisagées pour éviter au maximum le contact entre les différents acteurs de ce système. Toutes les méthodes envisagées par les compagnies aériennes sont bien pensées pour assurer le confort et la sécurité des passagers.